Loeloe

Loeloe

Haricot vapeur

Spécificités:
  • Epicé

Ingrédients

Progression

Partager

Faire cuire les haricots rouges  dans un 1 litre d’eau avec la potasse   pendant 1h.

Chauffer  à sec dans une poêle les piments secs et l’akpi pendant 5 min.

Ecraser sur une meule (caillou africain) et ajoutez à la pâte obtenue une petite partie de l’huile rouge. Assaisonner.

Couper les oignons en lamelles et faites-les revenir avec la poudre de     poisson sec dans le reste de l’huile rouge. Assaisonner et laisser frire 10 min.

Servir les haricots en y mettant par-dessus les oignons frits et la pâte épicée.

 

(Article Visité 160 fois, 1 visites aujourd'hui)

You need to login or register to bookmark/favorite this content.

Etape 1
1h
C'est fait !

Faire cuire les haricots rouges  dans un 1 litre d’eau avec la potasse pendant 1h.

Etape 2
5 min
C'est fait !

Chauffer  à sec dans une poêle les piments secs et l’akpi pendant 5 min.

Etape 3
C'est fait !

Écraser sur une meule (caillou africain) et ajoutez à la pâte obtenue une petite partie de l’huile rouge. Assaisonner.

Etape 4
10 min
C'est fait !

Couper les oignons en lamelles et faites-les revenir avec la poudre de poisson sec dans le reste de l’huile rouge. Assaisonner et laisser frire 10 min.

Etape 5
C'est fait !

Servir les haricots en y mettant par-dessus les oignons frits et la pâte épicée.

Qu'est-ce qu'ils en pensent?

Personne n'a encore donné son avis sur cette recette. Soyez la première personne à le faire et inspirez les autres :)
Recette précédente
Kpokpoyo
Recette suivante
Siokohi Lokosoukouè
  • 160 Vues
  • 1h 30min
  • Personnes 4
  • Facile

Partager sur votre réseau social

vous pouvez tout simplement copier et partager cette url

Ingrédients

Nombre de personnes
500 g Haricots rouges
3 Oignons
125 ml Huile rouge
10 Piments secs
10 Akpi
1 Potasse
4 cuil à s de Poudre de poisson sec
1 pincée Sel
Poivre

Ajouter à mon livre de recettes

You need to login or register to bookmark/favorite this content.

Recette précédente
Kpokpoyo
Recette suivante
Siokohi Lokosoukouè

Ajouter un commentaire